Vins De Bourgogne

Edition du 21/03/2017
 

LES TRÈS GRANDS CRUS DU DOMAINE ANTONIN GUYON

Sommet

Domaine Antonin GUYON

Le Domaine Antonin Guyon, l’un des plus prestigieux de Bourgogne, s’étend parmi les crus les plus renommés de la Côte d’Or. La famille Guyon, dans les vins depuis plusieurs générations, en est le propriétaire. Dominique Guyon préside aux destinées de cet immense domaine de 48 hectares disposant d’une gamme exceptionnelle d’appellations depuis GEVREY-CHAMBERTIN et CHAMBOLLE-MUSIGNY, en passant par SAVIGNY-LES-BEAUNE et ALOXE-CORTON avec tous ses grands CORTON, jusqu’à BEAUNE, VOLNAY, MEURSAULT et PULIGNY-MONTRACHET. Une histoire familiale exemplaire.


C’est dans les années 1960, qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault. En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussit à rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits : 22 hectares exposés plein sud, un excellent terroir qui vient compléter la gamme familiale. Les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune. Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans. La vinification s’effectue dans une très belle cuverie qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barriques. Les vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteilles a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations. Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés. Les sommeliers et dégustateurs apprécient les vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que États-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie...
Qualité des Vins Volnay Clos des Chênes : très griotte, intense, aux tanins soyeux, long en bouche. Corton Clos du Roy : gras et vif, minéral, nuances animales, élégant, très racé et typé. Aloxe-Corton 1er Cru Les Fournières : gras, belle matière, tanins serrés, de longue garde, une référence. Corton-Bressandes : dense et complexe, bouche profonde, tanins très fins, élégant et pur. Pernand-Vergelesses 1er Cru : très gras, très typé, de bouche savoureuse. Meursault-Charmes 1er Cru : un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, belle matière, beurré, sensuel, riche en arômes. Corton-Charlemagne : superbe, aux arômes de miel et de noisette, plein, ample et très long en bouche, de garde. Chorey-lès-Beaune : fruité, charnu, bien équilibré. Chambolle-Musigny : des arômes de fruits mûrs, une texture soyeuse. Hautes Côtes de Nuits : arômes de petits fruits rouges, élégant, bouqueté, tout en bouche. Gevrey-Chambertin : riche et complexe, avec des arômes de griotte et des tanins racés.

   

LES TRÈS GRANDS CRUS DU DOMAINE ANTONIN GUYON

Dominique Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone : 03 80 67 13 24
Télécopie : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
Philippe LECLERC (GC)
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
BERTHAUT-GERBET
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LOUIS LATOUR
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
BADER-MIMEUR (Ch.-M.)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Henri REBOURSEAU (Ch))
DEREY (Fixin)
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
COSTE-CAUMARTIN
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(PARIZE (Givry)*)
BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du CHARDONNAY


Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n'a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu'en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité. “Le millésime 2016, nous raconte Étienne Boileau, a connu une année compliquée, due aux aléas climatiques : gel, grêle, très fortes précipitations avec pression mildiou et enfin grillures avec la canicule d'août. Et pourtant, dans les parcelles comportant encore des raisins, des grappes saines et à maturité ont pu être récoltées, et, avec un pressurage adapté, le jus obtenu a été de belle qualité. Les fermentations alcooliques se sont déroulées sans problème, ensuite, la fermentation malolactique avant un soutirage pour ne conserver qu'un peu de lies fines s'est elle aussi, bien passée. Dégustés avec l'œnologue, le 12 Janvier, heureuse fut la surprise : les vins sont aromatiques, fruités avec un petit côté floral, de la minéralité et la tension nécessaire bien présente, malgré un PH plus élevé que la moyenne des millésimes.” Il propose cette année toute sa gamme : Petit Chablis, Chablis, Chablis Premiers Crus Montée de Tonnerre, Mont de Milieu, Montmains, Vaillons, Vosgros. Depuis un an, Thibault, un nouveau commercial France et export a rejoint l'équipe. Entretien et rénovation des anciennes cuveries pour assurer la meilleure hygiène en continu des cuveries et porter continuellement attention à tous les éléments permettant d'assurer la qualité des vins. Voilà un remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2014, élégant, tout en finesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample au palais. Le Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2014 (sous-sol argilo-calcaire kimméridgien du Jurassique secondaire), de bouche franche, d'une élégante nervosité et d'une minéralité prononcée, aux agréables notes de roses et de citron. Le 2013, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale. Le 2012 est remarquable, à dominante de fleurs blanches et d'amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et charmeur. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2014, onctueux en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibré, harmonieux, tout en bouche. Le 2013 est de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère). Il y a encore ce Chablis Premier Cru Vosgros 2014, ample, avec des arômes de grillé et de pomme, bien persistant en bouche, qui allie vivacité et suavité en finale, le Chablis Premier Cru Montmains 2014, aux nuances de fruits mûrs, de coing notamment, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, le Chablis 2015, séduisant avec ces arômes de pommes reinette et d’amande fraîche, et le Petit Chablis 2015, de jolie bouche vive.

E. Boileau, W. Nahan et Ch. Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie :03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site personnel : www.domaine-du-chardonnay.fr

Domaine JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Pour Jean- Christophe Jomain, les ventes en 2017 sont les Puligny-Montrachet Premiers Crus Les Combettes, Les Pucelles, et Les Perrières 2015. Il fait aussi un peu de rouges, mais seuls les Blancs sont significatifs. Pour lui, “le 2016 est de belle qualité avec un bon équilibre, la récolte a subi une période de gel, d'où 40 % de récolte en moins, néanmoins, ce 2016 demeure un millésime parfait.” On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent́, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie. Le 2013, onctueux, de bouche florale et persistante, est un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d’abricot. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2014, d’une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul. Le 2012 développe une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse, à déboucher aussi bien sur un risotto à la truffe blanche qu’avec une daurade royale au four. Quant à ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d’acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, il est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix.

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l’Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :09 71 70 20 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.vins-jomain.com

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle: Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes- Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2012, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), est riche, très classique, typé comme nous les aimons, un vin aux tanins fermes et fondus à la fois, de garde. Le 2011 est de belle robe pourpre, au nez ample et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois. Son Clos de la Roche Grand Cru 2012 est particulièrement charmeur, aux tanins très équi- librés, alliant charpente et rondeur en bouche, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau. Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime, un vin charnu, très parfumé, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs au palais. Le Meursault 2012 est de belle robe, d’un bel équilibre,aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche cuite, alliant puissance et souplesse, subtilement vanillé au palais. Savoureux Chassagne-Montrachet blanc 2013, de robe dorée, aux notes persistantes de fougère et de fruits frais, tout en suavité. On goûte encore le Monthélie 2012, avec des connotations subtiles de cerise, d’humus, à ouvrir sur une oie au four ou un jambon braisé, le Beaune rouge 2011, gras, au nez présent avec des notes de fruits rouges bien mûrs, et ce Per- nand-Vergelesses blanc 2013, classique, suave et parfumé de bouche puissante, à ouvrir sur une escalope à la crème. À noter, La Table de Pierre Bourée , où l’on pro- pose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Télécopie :03 80 51 85 64
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Stéphen GELIN et son épouse, secondés par leur fils Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : gelinpierre@vinsdusiecle.com
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Cinquième génération de vignerons. Domaine de 9 ha. Vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes 15 à 20 jours, maîtrise des températures par thermorégulation, élevage en fûts de chêne 18 mois environ, pas de collage ni de filtration.
Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), riche, très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois.
Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2012, racé, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, chaleureux comme il se doit, d’une longue finale, un grand vin qui mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2011, dans la lignée, est un vin dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois caractéristiques), typé, puissant et complexe. Beau Clos Vougeot Grand Cru 2012, généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure,
L’Échezeaux Grand Cru 2012, superbe, gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, est très marqué par son terroir, mêlant puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus, de très belle évolution.
Le Gevrey-Chambertin 2012 a des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale, typé, de bouche savoureuse.

Claire Fleurot

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien.
“Nous avons restauré notre caveau de dégustation, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes,” précise-t-on.
Une référence avec son Chablis cuvée Pierre 2014, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... le tout donnant ce vin rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant, charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense où se retrouvent le lis et la pêche mûre, un vin parfait sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une bouillabaisse de lotte.
Le Chablis 2014, issu du terroir de Chablis, Courgis et Préhy, est marqué par cette vivacité persistante due à ce beau millésime classique de l’appellation, associant richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations d’aubépine et de pomme, un vin très charmeur.
Le Bourgogne Pinot Noir 2014, au nez de fruits macérés et d’humus, est de bouche à la fois dense et ronde, quand ce Bourgogne Chardonnay 2014 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur.
L’Irancy cuvée Pierre rouge 2014, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), chaleureux, à la robe rubis intense, est puissant en bouche, aux tanins savoureux, aux notes de fruits rouges cuits. L’Irancy 2014, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, coloré et riche en arômes de fruits rouges bien mûrs (griotte, pruneau), est un vin qui allie rondeur et charpente.
Il y a également ce Bourgogne Passetoutgrain 2014, corsé mais tout en souplesse, qui sent les fruits mûrs, et ce rosé Pinot Gris 2014, de bouche fine, aux arômes de fruits frais, d’une jolie finale parfumée.

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Tél. : 03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Fax : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
www.domaine-heimbourger.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de la BRUYÈRE


Excellent Mâcon-Igé Vieilles Vignes rouge 2011, élevé en fûts de chêne, qui allie structure et finesse, bien typé, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, un vin tout en souplesse mais bien charpenté et d’excellente évolution.  Le Mâcon-Igé blanc Vieilles Vignes 2011, pur Chardonnay, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, très persistante au nez comme en bouche, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs), est très abordable (8 e). Le Mâcon-Igé blanc 2012, tout aussi séduisant, bouqueté, complexe, associe fraîcheur et structure, au nez citronné avec des nuances de chèvrefeuille. Très agréable, le Mâcon-Igé rosé, développe un nez de fruits frais et de violette, bien corsé mais tout en souplesse.
Goûtez le Bourgogne blanc 2010, élevé en fûts, de bouche ronde et florale, et le Bourgogne rouge 2010, élevé également en fûts, séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, un vin bien équilibré, ample, aux tanins mûrs, tout en bouche. Il y a encore le Mâcon-Igé rouge 2011, de très bonne bouche, charnu, aux tanins structurés et bien soyeux, aux notes de groseille et de sous-bois.

Famille Walther - Scev de la Bruyère

> Les précédentes éditions

Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015

 



Domaine BERTHAUT-GERBET


Frédéric ESMONIN


Clos BELLEFOND


Domaine Guy ROBIN


Domaine Jean-Marie NAULIN


Gérard TREMBLAY


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Pierre GELIN


Domaine Jacques CARILLON


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Vincent BACHELET


AUVIGUE


Domaine JOMAIN


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Domaine François BERTHEAU


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Sylvain MOSNIER


Pierre BOURÉE Fils



DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU MONT REDON


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE PICHARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales